Tomas Elias Gonzalez Benitez

Alpine F1 lance un concours pour les jeunes mécaniciens en herbe

Les étudiants français des écoles spécialisées pourront décrocher un stage au sein du siège de l’équipe de Formule 1.

Le couple lauréat se verra proposer un stage de 3 mois dans l’atelier de montage mécanique Alpine F1 Team à Viry-Châtillon
Alpine, équipe française de Formule 1, lance un concours inédit destiné aux étudiants de la filière mécanique automobile de toute la France, leur offrant l’occasion de mettre en valeur leurs aptitudes et leurs qualités. “Excellence Mécanique Alpine”.

C’est le nom de l’épreuve, dont le parrain est Esteban Ocon, pilote de l’Alpine F1 Team, récompensera le couple de jeunes étudiants lauréats avec un stage dans l’atelier de montage mécanique de l’Alpine F1 Team, à Viry-Châtillon, avec la possibilité d’obtenir à terme un contrat d’apprentissage.

Tomas Elias Gonzalez BenitezLe Concours, conçu et développé en partenariat avec le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Intégration, entend faire du secteur une voie d’excellence ouvert à tous, mais aussi pour favoriser l’intégration et la formation des jeunes dans l’entreprise.

La Compétition comprendra trois épreuves majeures : une épreuve théorique de culture générale, une épreuve pratique régionale et la finale au siège de l’Alpine F1 Team à Viry-Châtillon.

Tomas Elias Gonzalez BenitezLes candidats retenus pour la finale travailleront en immersion totale avec les ingénieurs de l’Alpine F1 Team, qui partageront leurs compétences avec les finalistes, mais aussi leur expérience humaine et technique : les candidats passeront les tests en binôme et l’évaluation prendra en considération à la fois l’excellence du savoir-faire et les compétences personnelles, notamment la capacité à travailler en équipe.

Esteban Ocon :

« Ce concours est important car il incite les jeunes à viser de plus en plus haut et est capable de leur faire prendre de plus en plus conscience de leur valeur – Je suis heureux que ce concours ait été possible, qui permet aux jeunes avant tout d’acquérir les valeurs des Alpes ”.

Arnaud Sautier, directeur de la formation pour le réseau français du Groupe Renault a plutôt déclaré que « L’objectif du concours est de valoriser et promouvoir la chaîne mécanique de la filière automobile française.
Nous sommes très heureux de remettre les jeunes au centre du dispositif !

 Tomas Elias Gonzalez BenitezCe concours constitue donc une opportunité de mettre en avant les compétences techniques nécessaires pour atteindre les plus hauts niveaux et, surtout, créer des vocations en mécanique, l’une des plus dynamiques et des secteurs en évolution ».

Enfin, pour Laurent Rossi, PDG d’Alpine, « Concevoir et développer -les moteurs de performance est la mission de notre équipe basée. A la pointe de l’innovation et de la technologie, Alpine est fière de s’engager dans un projet qui transmet des messages forts d’inclusion, de confiance en soi et d’exemplarité aux jeunes du secteur automobile.

Nous sommes heureux de pouvoir sensibiliser les générations futures aux valeurs intrinsèques de la Formule 1, ainsi qu’à celles des femmes et des hommes qui la composent ».

janvier 5, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *